25/02/2005

What a beautiful world this will be

Notre époque est pleine de promesses. La domotisation, par exemple. Plus besoin de s'encombrer les neurones de détails futiles. Le frigo nous file la liste des courses, nous réglons la température du bain par internet et le four nous appelle pour nous demander la cuisson du gigot. L'essoreuse nous envoie un sms pour nous signaler la fin de son cycle, l'aquarium hurle quand l'eau doit être changée et le fer à repasser nous engueule si on a oublié l'anniversaire de la belle-mère. Ajoutons-y la pétasse dans la bagnole qui nous dit quand tourner à droite, le gsm qui nous indique le Kama Sutra du jour et Guy Lemaire qui nous file le bon plan pour le week-end. Manquerait plus que la télé qui nous dit pour qui voter. Mais ça, on n'y est pas encore, hein ?

12:10 Écrit par Lato | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Merci pour votre passage et votre commentaire.

Écrit par : sade | 25/02/2005

objets inanimés ma bouilloire vole et mon sèche-cheveux pète les flammes et me carbonise la mèche assez régulièrement; alors ça suffit bien comme ça...;-)

Écrit par : fun | 25/02/2005

Congratulations! Style vif et piquant comme j'aime...
Je viendrai vous lire en détails petit à petit

Écrit par : Lou | 25/02/2005

Sans oublier le Godemiché qui siffle quand c'est prêt !

Écrit par : Nola | 25/02/2005

Si... ... on a pas oublié de mettre les piles !

Écrit par : Lato | 25/02/2005

Et à propos de godemiché, je vous invite à visiter

Écrit par : Lato Sensu | 25/02/2005

t'as pas du feu ? ;-)

Écrit par : AH | 26/02/2005

des fois, j'ai l'impression que la VRT n'est pas étrangère à la montée du Blok!

Écrit par : nickdoel | 26/02/2005

Bigre ! Nick,
tu carbures à la VRT dès le samedi matin !?
Ou tu as fait un mauvais rêve ?

Écrit par : Lato | 26/02/2005

Ambitions
Moi ce qui me fascine, dans la futurologie, c'est la perte complète du rêves et des ambitions folles au profit d'un matérialisme de plus en plus triste...

Il y a 50 ans, les techno futurologues nous prévoyaient un hélicoptere par personne, des voyages dans l'espace, les week-ends en soucoupe avec la famille...

Aujourd'hui, un frigo plein sans lever le petit doigt constitue-t-il l'expression de nos rêves d'avenir ?

Vilain symptome

C'est grave, docteur ?

Écrit par : Jorael | 28/02/2005

Dites Aaah ! C'est là qu'est l'os.
Tout va dans le sens de l'abêtissement collectif et de la perte de l'esprit critique au profit d'une obsession de la facilité et du confort.

Écrit par : Lato | 28/02/2005

Les commentaires sont fermés.