19/04/2005

Le sens de la formule

"A se réfugier derrière le paravent de l'éthique, nous serions les derniers naïfs de l'Europe" a déclaré hier le ministre-président de la Région wallonne lors d'une mission économique en Iran, pays où les droits de l'homme sont allègrement bafoués. Et nous en sommes bien là. Il faut se résigner à vivre avec son temps, être moderne et ne plus se laisser bercer par des illusions passéistes. Il est grand temps de mettre l'Ethique à la poubelle, ce n'est plus un concept fédérateur. L'espoir réside dans le commerce, l'économie de marché, et ils ne pourraient souffrir d'être entravés par des notions aussi dépassées et futiles que le respect des droits de l'homme. En Iran, on ampute, on pend, on emprisonne, on torture et on assassine des journalistes sans vraiment se poser de questions d'éthique. Alors bon, on ne va quand même pas faire la fine bouche et jouer aux vierges effarouchées quand il s'agit de faire du business avec eux, non ?
 
(la photo est celle de Zahra Kazemi, journaliste canado-iranienne, morte en détention en Iran)


12:16 Écrit par Lato | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Les belles paroles c'est pour les campagnes électorales. Une fois installés ils se foutent pas mal de nous, seul compte l'argent même s'il n'est pas tout à fait clean.

Écrit par : nat | 19/04/2005

100 % d'accord L'économie wallonne est dans la merde depuis des dizaines d'années, on arrive tout juste à faire illusion grâce aux aides européennes, mais les réflexes minables et clientélistes sont le vrai frein de toute une région. Que tous ceux qui vivent dans cette misère sociale sachent qu'en continuant à voter pour les mêmes cyniques, ni eux ni leurs enfants n'auront la chance de vivre un monde meilleur.

Écrit par : AH | 19/04/2005

m'enfin... ...quand on est femme, journaliste et canado-iranienne, à choisir, on va bosser à Montréal. Il caille en hiver mais c'est moins risqué. Mauvais goût à part, si on vend pas nos FN, ils acheteront de fusils allemands ou français et on restera avec notre bonne conscience et nos chômeurs...houlà, j'me d'mande ou j'ai placé le mauvais goût.

Écrit par : nickdoel | 19/04/2005

J'ai bien une petite idée, Nick.
:-)

Écrit par : Lato | 19/04/2005

Précision. Je vous ai laissé un message sur Maugus-recettes pour remettre les pendules à l'heure sans y être obligé.
Bonne journée.

Écrit par : Maugus | 20/04/2005

On cherche pas un chef coq, Lato Là t'es très très mal, surtout que t'as super tort ;-)

Écrit par : AH | 20/04/2005

réponse sur ton annus.

Écrit par : Lato | 20/04/2005

Les derniers Naïfs de l'europe ou les derniers Natifs de l'Europe ?

Écrit par : Nola | 20/04/2005

Et le reste bordel!!! Si ce n'était que les journalistes!!!

Écrit par : bio | 20/04/2005

*** La simple bonne volonté m'empêcherait en effet d'aller d'encanailler avec la canaille... Si le fait d'imposer des valeurs qui ne viennent pas du peuple me paraît aberrant, la moindre des choses reste néanmoins de se tenir à ses propres valeurs... surtout lorsqu'elles se veulent (potentiellement) universelles...

Écrit par : gorgo | 20/04/2005

! L'éthique n'est pas un paravent, est-ce que qqun lui a dit ça?
Je suis énervée, là!!!

Écrit par : Lou | 21/04/2005

... Gorgo: juste. D'autant plus étonnant connaissant la couleur politique du bonhomme.
Lou: je peux pas t'aider, ma boîte de Prozac est presque vide et le week-end commence.

Écrit par : Lato | 22/04/2005

C'est Bizarre ...j'ai lu cette semaine dans le Moustique un courrier à peu de choses près pareil. Lato serait-il le nègre de PG...? Cela dit, bravo ma poule : c'est peut-être pas le début de la fortune ou de la consécration, mais voir la tronche du gros Van Cau illustrant tes propos, ça vaut largement 1,70 €

Écrit par : AH | 30/04/2005

Les commentaires sont fermés.