14/09/2005

Aut Caesar, aut nihil

"L' être humain souffre d'une pathologie psychologique globale qui le mène à confier le destin de sa planète aux dirigeants les plus à même de la mener au désastre." ai-je lu, il y a peu. Ce n'est pas tout-à-fait faux. L'Histoire possède sa longue liste de dirigeants malades. Je pense que 2 facteurs simultanés concourent à l'émergence, aux plus hauts postes de pouvoir, d'individus pas toujours recommandables. Ils reposent tous les deux sur le même type de paradoxe. Il y a, tout d'abord, un antagonisme profond entre les qualités nécessaires pour mener une population vers le bien-être et l'équilibre ( vision à long terme, d'ensemble, humanisme, écoute, solidarité, empathie, altruisme, compétences, etc...) et celles nécessaires pour arriver au pouvoir ( influences, argent, intrigues, alliances, cupidité, ego sur-dimensionné, ambition, corruption, oubli de l'éthique, clientélisme, image, etc... ). Ces 2 tendances ne cohabitent généralement pas au sein de la même personne. L'autre bizarrerie, dans le cas d'états de droit où les gouvernants sont élus ou les majorités déterminées par suffrage, tient effectivement dans le choix incompréhensible de la population en faveur de celui ou de ceux qui appartiennent plutôt à la deuxième famille.


14:59 Écrit par Lato | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

la bizarrerie de la planète ZoZo excellent post, m'sieur Lato; qui débouche sur tout plein d'interrogations. Ne serait-ce pas aussi parce que l'être humain lambda ne cesse jamais réellement d'être un enfant et d'en reproduire les schémas (besoin du censeur, de la limite, de l'autorité, induits par l'incapacité à se prendre en charge et à la confiance en soi...etc etc)?
autre chose, tu as lu ça dans quoi? un bouquin? un article? suis au repos 48.00, il me faut quelque chose à lire!

Écrit par : fun | 14/09/2005

Bizarre, vous avez dit bizarre... La prochaine fois que vous jetez un coup d'oeil à un sondage où la majorité des gens ne font pas confiance au gouvernement, vous constaterez cependant, qu'étrangement, dans le même sondage, la majorité des gens voteraient pour les partis qui forment ce gouvernement. Comme c'est bizarre...

Écrit par : O.L. | 14/09/2005

*** (je suis pas de bonne humeur aujourd'hui...)
En effet, rien à faire, c'est toujours le salaud qui s'en sort le mieux... ce qui est , malheureusement, logique, puisque l'honnête personne, là où il ne prendra pas par soucis moral, le salaud n'hésitera pas...
A vrai dire, je pense que Bush se fout complètement de son incompétence... aux prochaines élections, ils rappelleront les investissements faits après, ils lâcheront des ballons, distribueront des capotes et des hamburgers, et c'est le parti qui aura offert le plus beau spectacle qui aura le grand honneur de placer leur guignol à la tête du monde libre...

Écrit par : gorgo | 15/09/2005

décidément ça va pas même écrire convenablement m'est impossible aujourd'hui...

Écrit par : gorgo | 15/09/2005

Ce post me fait plaisir ;) En fait, il me fait même du bien : j'ai choisi de rester dans la première famille de crainte de sombrer dans la seconde ;)
A bientôt.

Écrit par : Ubu | 16/09/2005

salut tertous Heureusement, cowboy Georges ne pourra plus se representer, mais qui à sa place?? Fun; je suis en train de lire "Globalia" de je sais plus qui. Une sorte de "brave new world" ou de "1984" actuel. Pas mal, je te le conseille (à toi aussi Lato). Si besoin d'infos, passez chez moi.
a+

Écrit par : nickdoel | 17/09/2005

ps... de Jean-christophe Ruffin le bouquin.

Écrit par : nickdoel | 18/09/2005

Globalia Ah, je suis en train de le lire aussi!

Écrit par : O.L. | 20/09/2005

Hello Pas eu trop le temps ces derniers jours...
Fun: sans doute, oui, besoin de guidance, d'un timonnier à la barre (de préférence fort en gueule), même si c'est pour foncer droit vers l'iceberg...
O.L.: ou ce qui est très drôle aussi: "Moi, je vote pas, c'est quand même toujours les mêmes qu'on retrouve"
Gorgo: ouaip, les exemples ne manquent pas, et même lorsque les malhonnêtetés sont démontrées, les bandits récoltent toujours des voix.
Ubu: Choisi, choisi... c'est plutôt une question de nature profonde, non ? :-)
Nick: on peut passer quand, tous, chez toi ? (Et prépare déja les "mojitos" !)

Écrit par : Lato | 29/09/2005

ohhého là-d'dans! c'est pas bientôt fini ce roupillon velu?!!!!??????

Écrit par : fun | 30/09/2005

hé bhé! t'es parti? t'es faché? tu dors??

Écrit par : nickdoel | 02/10/2005

Amis Lecteurs Sachez que ce plébiscite enfièvré m'emeut au plus profond.
Dès que j'aurai quelque chose à dire, je vous en assurerai la primeur.

Écrit par : Lato | 03/10/2005

Les commentaires sont fermés.